CRISTALLYS

 

THERAPIES ENERGETIQUES

 

 

LES MEMOIRES EMOTIONNELLES AFFECTENT LA FORCE PSYCHIQUE

LA FORCE PSYCHIQUE AFFECTE LES CORPS ENERGETIQUES

LES CORPS ENERGETIQUES AFFECTENT LE CORPS PHYSIQUE.

  

SOMMAIRE

  

CHAPITRE 1. LES CORPS ENERGETIQUES

CHAPITRE 2. L’AURA

CHAPITRE 3. LA SPIRITUALITE

CHAPITRE 4. LES CHAKRAS ET LEURS VIBRATIONS

CHAPITRE 5. LA STRUCTURE DES CORPS SUBTILS

CHAPITRE 6. LES PERTURBATIONS ENERGETIQUES

CHAPITRE 7. LES TAUX VIBRATOIRES

CHAPITRE 8. LE MAGNETISME. LE MAGNETISEUR. L’ENERGETICIEN

CHAPITRE 9. LES MEMOIRES ANCESTRALES

CHAPITRE 10. QUAND UNE PERSONNE CONSULTE UN THERAPEUTHE

CHAPITRE 11. DEONTOLOGIE DU THERAPEUTE

   PREAMBULE

LITHOTHERAPIE :                                                                           

Utilisation de l’énergie naturelle des minéraux qui appliqués sur un organe ou un chakra correspondant en libère son magnétisme. Cette énergie laisse ainsi pénétrer en nous des éléments harmonieux permettant l’équilibrage de l’ensemble de notre être.

MAGNETISME ANCESTRALE :                                                                        

 Il est nécessaire de rompre avec nos mémoires du passé et de libérer notre champ émotionnel.

THERAPIES MEDIUMNIQUES :                                                                   

Le médium est celui qui se trouve au milieu, entre le monde visible et le monde invisible. Il perçoit les énergies subtiles, les émotions du passé. Sa connaissance apporte une prise de conscience et un rééquilibrage des mémoires cellulaires

 MAGNETISME ENERGETIQUE :                                                                   

Transmission par un canal énergétique de nouvelles vibrations, qui rétabli l’harmonie du corps de l’âme et de l’esprit, le magnétisme étant une énergie vitale qui est dans chaque être de vie.

PROTOCOLE THERAPEUTHIQUES : 

Protocole regroupant l’ensemble des thérapies sur une période de deux mois, permettant une libération et harmonisation des sept corps énergétiques.

Lithothérapies, Magnétisme ancestral,  Thérapies médiumniques, thérapies énergétiques.

BILAN MEDIUMNIQUE AVEC LES MINERAUX :

Comment choisir sa pierre,  selon notre vibration énergétique, et la correspondance de ses ondes de formes avec nos  corps énergétiques.


.1.

LES CORPS ENERGETIQUES

Toute matière est de l'énergie concentrée, toute matière émet des ondes différentes les unes des autres, qu'il s'agisse :

-Des minéraux

-Des végétaux

-De tout organisme vivant et de tout objet par extension.

Les champs d'informations émanant de notre être sont présents partout, dans l'Univers entier, ou tout est vibration, ou tout est rayonnement.

L'être humain dans sa totalité est en relation étroite, en "interaction" avec l'Univers.

Seule l'énergie parvenue à un certain degré de concentration devient visible aux yeux des humains, pour l'homme, c'est le corps physique.

Le corps d'un être humain est d’une complexité infini :

-Biologique

-Organique

-Physiologique

-Chimique

-Minéral

Ces champs sont véhiculés, portés et émis par les différents corps énergétiques qui entourent le corps physique, et qui sont constitués d'énergie à différents stades de concentration.
Ces divers corps énergétiques sont présentés comme des poupées russes. Il semble que l'un est toujours à l'intérieur de l'autre, en fait ils se chevauchent, partent tous du corps physique, mais sont de plus en plus "larges », et dépassent chaque fois le plan précédent.

Les personnes dont les corps énergétiques se ramifient présentent un état de santé déficient, des perturbations dans les corps énergétiques pouvant être (et sont très souvent) la cause de graves troubles de la santé ou du comportement.

Les corps subtils et les chakras sont vivants et changeants, ils se modifient selon notre mode de vie physique, psychologique et spirituel.

.2.

L’AURA

 

L'Aura ne fait pas partie de la structure physique/énergétique du corps humain, l'Aura présente tout ce qui est "émis" par l'homme.

L'énergie émise:

-Elle n'existe que tant que le corps "émet".

-Elle disparaît avec la disparition du corps physique.

-Elle rayonne d'autant plus loin de l'individu que celui-ci est plus évolué.

Le corps physique/énergétique agit comme un émetteur. Plus la puissance est grande, plus l'émission porte loin.
L'influence positive (ou maléfique) de l'Aura de certains individus peut ainsi s'étendre sur de grandes distances, et être réellement "physiquement" ressentie...

.3.

LA SPIRITUALITE

 

La spiritualité n'est pas un système religieux ou une philosophie culturelle.

Elle est une fonction naturelle vivante de l'être humain.

 

La notion de spiritualité désigne à la fois le « caractère des choses de l'esprit » et « la vie selon l'esprit » (définition du Robert).

C’est une ouverture de l’être humain à une dimension qui le dépasse tout en l’incluant, et qui, par conséquent, le recentre et l’élargit. laquelle est une expression particulière.

Elle est indépendante, ainsi caractérisée, la spiritualité ne doit bien pas être confondue avec une :

-Croyance

-Religion ou dogme

Elle est perçue comme ayant un rapport avec le sens et le but de l’existence, et correspond simplement à ce que chacun d'entre nous recherche dans sa compréhension de la Vie en optant pour l'une d'entre elles. C’est une expression particulière, un cadre défini dans lequel la spiritualité peut se manifester et se vivre. Elle consiste à reconnaitre l'existence « de notre Moi véritable, notre ESSENCE », et à apprendre à nous laisser guider par elle. C'est donc la découverte d'une autre dimension de nous-mêmes, une partie lumineuse, puissante et grandiose, qui ne demande qu'à être développée par l'expérience.

Lorsque nous sommes en connexion avec elle :

-Elle transforme notre état intérieur qui se caractérise alors par la joie et la liberté.

-Elle transforme nos sensations corporelles, agissant comme une Source d'énergie elle élève notre état vibratoire.

On qualifie de « spirituel » les aspects de la vie humaine liés aux expériences qui transcendent les phénomènes sensoriels.

 

.4.

LES CHAKRAS ET LEURS VIBRATIONS

Chacun des corps, chacun des chakras peuvent changer en forme, en couleur, en position, en fonctionnement.

Ces centres d'énergies sont plutôt méconnus, car ils ne font pas partie de la culture traditionnelle occidentale. Cependant plusieurs cultures en font mention, avec des approches différentes selon les peuples: chinois, japonais, indiens, incas...

Les chakras sont des points précis du corps (ils sont reliés à un ou plusieurs organes), par lesquels les échanges énergétiques ont lieu :

-A l'intérieur du corps

-Entre corps physique et corps subtils

-Entre intérieur/extérieur. 

Ils canalisent les énergies à travers l'organisme vers l'axe central formé par la colonne vertébrale, du sommet du crâne au coccyx, on peut le décrire comme étant un canal vibratoire appelé « ligne médiane » comme la colonne vertébrale qui parcoure notre corps, de haut en bas.

Ce canal reçoit l’énergie vitale la diffuse dans tous les corps subtils et nourrit ainsi notre corps physique.

De façon plus imagée et visible pour certains, les chakras sont perçus comme un disque, une aura de lumière animée d'un mouvement rotatif.

Plus le niveau de conscience est grand, plus l'expérience physique et spirituelle est intégrée, et plus nous sommes apte à maîtriser l'harmonisation des chakras, leurs développements, et la circulation des énergies.

Lorsque vous émettez un son, vous pouvez vous rendre compte qu'il résonne dans votre corps.

Si vous en faites varier la hauteur, vous sentirez que les sons graves résonnent dans le bas du corps, et les sons aigus dans le haut du corps.

On peut faire le même genre d'expérience avec les voyelles. La voyelle O, un peu sombre, résonne plus bas que la voyelle I qui est composée d'harmoniques aigues. Aussi, les chakras sont-ils en résonance avec certaines hauteurs de son et de certaines voyelles.

De façon analogue, les chakras résonnent à certaines couleurs, pour être en bonne santé, ils ont besoin d'être nourris de lumière, avec les couleurs qui correspondent à leur fonction.

Mais n'oublions pas que les chakras sont nourris par nos actes !...

Si ces points énergétiques sont nombreux, beaucoup n'ont qu'un rôle secondaire.

 

.5.

LA STRUCTURE DES CORPS SUBTILS

Chacune est composée de substances plus délicates et de vibrations plus élevées que celle qu’elle entoure. Chaque corps énergétique a une apparence différente et possède sa propre fonction. Les couches les plus proches du corps physique renferment l’énergie la plus dense.

HARMONISATION

C’est une intervention sur les corps qui enveloppent le corps physique et vise à libérer les blocages et les cristallisations. Au fil du temps parfois des années si notre évolution spirituelle stagne, ces cristallisations deviennent de véritables cuirasses qui emprisonnent notre spiritualité (en notre âme et conscience). Ces cristallisations se logeant dans le canal vibratoire « ligne médiane » Les cristallisations (blocages) entrave la libre circulation énergétique, nos corps subtils se retrouvent bloquer et dans l’incapacité de nourrir notre corps physique et vice et versa, le corps mal nourri perd sa vitalité son état déficient affecte les autre corps énergétiques

Parmi les 6 corps entourant le corps physique, les 3 premiers sont associés et rattachés au monde physique, alors que les 3 autres sont liés au monde spirutuel

1-Corps physique :

2-Corps éthérique ou corps de vie :

3-Corps astral ou émotionnel ou corps des désirs:

4-Corps mental:

5-Corps causal, corps spirituel, corps divin:

6-Corps bouddhique:

7-Corps Divin ou atmique :

  1-Corps physique :

Empreinte formelle et résultante de tous les autres corps .Le corps physique ou corps zéro, est le corps le plus dense de l'individu puisqu'il existe dans la matière. C'est le véhicule terrestre de l'individu qui lui permet d'exister en tant qu'âme incarnée.

Il est relié au Chakra MULADHARA ou Chakra de Base.

 2-Corps éthérique ou corps de vie :

Dont la qualité vibratoire reflète notre état de santé. Il est le plus dense des corps subtils et est appelé corps VITAL ou double éthérique. C’est le plus dense des corps subtils, il est le canevas énergétique sur lequel se construit le corps physique. Il en épouse la forme et indique la vitalité de celui-ci par son épaisseur et sa densité, son taux Vibratoire est légèrement plus élevé que celui du corps physique. Son aspect ressemble à de la fumée d’encens d’une teinte gris-bleuté. Aux clairvoyants, le corps éthérique apparaît comme un corps de lumière constitué de millions de filaments lumineux ressemblant à des canaux conducteurs d’énergie. Il disparaît après la mort.

Les animaux et les plantes possèdent également un corps éthérique. Il disparaît après la mort.
Le corps éthérique est le support des chakras.

Il est relié au Chakra SWADHISTANA ou Chakra Sacré.

 3-Corps astral ou émotionnel ou corps des désirs:

Les émotions et les désirs de l'être se reflètent, il contient toutes les émotions vécues par l'individu. C'est ici que se cristallise l'énergie émotive qui ne circule pas librement, provoquant des variations de couleurs intenses.

Ce phénomène, appelé AURA, est visible par les clairvoyant, c'est schématiquement une "bulle" ovoïde qui entoure l'ensemble corps physique-corps éthérique. Le corps Astral est l'un des plans de l'être qui va être le plus en relation avec les ressentis, avec les émotions, c'est dans le corps Astral que nous allons trouver les indices de problèmes de santé qui ne sont pas encore manifestés dans le corps physique.
C'est par ce corps que nous ressentons notre environnement. L'action des cristaux est très bénéfique pour ce corps. Les animaux possèdent également un corps astral.

Il est relié au Chakra MANIPURA ou chakra solaire.

 4-Corps mental:

Matérialisé et animé par nos pensées, nos idées, sa structure est moins dense que celle du corps Astral, sa vibration est plus élevée.
Plus les pensées sont vives et les connaissances spirituelles profondes, plus les couleurs du véhicule mental sont claires et rayonnantes. Ce plan de l'individu est véritablement le reflet profond de sa personnalité.
Le corps mental peut être le siège de la création de "Formes-Pensées", résultat de nos obsessions ou craintes, que notre esprit est capable de concrétiser et qui vont prendre une véritable consistance énergétique mesurable. Ces formes-pensées étant la plupart du temps le résultat de nos peurs ou de nos obsessions, elles ont très souvent des Taux d'énergie très négatifs. Pour la plupart des occidentaux (pragmatiques et cartésiens) cette dimension est accentuée empêchant l'Etre d'atteindre une dimension plus intuitive.

Ce corps est le plan de l'union entre la matière et le plan Divin.

Le corps Mental peut aussi être "vampirisé" par des entités qui ne sont pas des "Ames errantes", mais des entités parasites.

Il est relié au Chakra ANAHATA ou Chakra Cardiaque.

 5-Corps causal, corps spirituel, corps divin :

Les dimensions en sont extrêmement variables en fonction de la spiritualité de l'individu.
De presque inexistant pour une personne totalement dénuée de spiritualité ou foncièrement mauvaise. Le Taux Vibratoire du corps Causal va être fonction de la spiritualité de l'être. Pour une personne évoluée pratiquant régulièrement la méditation et des activités spirituelles, il peut atteindre des chiffres extrêmement élevés.
Le corps Causal correspond à cette part Divine immortelle qui est en chacun de nous, et qui existe bien au-delà de notre conscience terrestre. C'est dans ce plan que sont enregistrées les causes responsables de notre existence. C'est à ce niveau qu'intervient la notion de KARMA. La méditation y a une action bénéfique.

Par ces techniques nous avons les moyens de comprendre l'origine de nos problèmes, de les purifier et de changer notre mode de vie. En effet, il ne sert à rien d'arracher une mauvaise herbe, si la racine est toujours présente.

Le développement du corps Causal est intimement lié à la plus ou moins grande "ouverture" du chakra coronal.
Etant la partie "Divine" de l'être humain, ce "champ énergétique" ne disparait évidemment pas après la mort.

Il est relié au Chakra VISHUDDHA ou Chakra Laryngé.

 6-Corps bouddhique :

Ce plan aussi appelé plan supra-mental régit toutes les interactions et toutes les actions de l'ensemble des membres de tous les règnes du cosmos. Peu d'êtres humains peuvent y accéder.

Il est relié au Chakra AJNA ou Chakra Frontal.

 7-Corps Divin ou atmique :

C'est le plan spirituel le plus pur à la frontière du divin. Une fois atteint ce plan ultime, nous sommes en mesure de nous dégager du cycle des réincarnations et réintégrer la conscience de DIEU.

Il est relié au Chakra SAHASRARA ou Chakra Coronal.



.6.

LES PERTURBATIONS ENERGETIQUES

 Des perturbations dans les corps énergétiques peuvent être la cause de troubles de la santé ou du comportement.
Suite à toutes sortes d'agressions dans la vie de tous les jours :

-Champs électro magnétiques

-Perturbations telluriques

-Déstabilisation mentale…

La forme, la couleur et l'équilibre de nos corps énergétiques (de notre "Aura") peuvent être perturbés et modifiés.
Des déchirures, des trous dans les "enveloppes" sont fréquents et provoquent des fuites d'énergie, des troubles, des déséquilibres.
Lors d'accidents importants ou d'interventions chirurgicales, le chirurgien recoud la plaie qui va se refermer tout en laissant une cicatrice. Il est fréquent que suite de l'une de ces interventions (entre autres les césariennes), que l'Aura soit énergétiquement "blessée", coupée, ce qui est souvent la cause de douleurs ou de perturbations énergétiques. Il en reste une "blessure" qui ne se referme pas sans intervention thérapeutique (magnétiseur, énergéticien…).

Autres perturbations : bien qu'elles ne soient pas visibles à nos yeux, de nombreuses "entités parasites" existent, et ces entités ont la fâcheuse tendance à venir "squatter" nos corps énergétiques.

Certaines sont (comme pour les parasites "physiques") juste "dérangeantes", mais certaines sont carrément dangereuses.
Pour les moins dangereuses, elles peuvent s'accumuler au fil du temps, comme le chien accumule les puces, et "aspirent" en permanence l'énergie de la personne.
Mais parfois, nous sommes "agressés" par de véritables "vampires" énergétiques, et les impacts sur la santé physique et/ou psychique peuvent affectés la personne.


On ne "manipule" pas impunément les énergies.
Il peut être très dangereux d'essayer d'élever artificiellement le Taux Vibratoire de ses corps énergétiques, si le physique n'est pas à la hauteur. D’où l’importance de s’adresser à des thérapeutes dont le rôle sera d’accompagner le patient dans cette démarche.

 

.7.

LES TAUX VIBRATOIRES

Le taux vibratoire correspond à une intensité énergétique. C’est à dire à un échange entre les divers éléments existants. Nous sommes composés d’énergie dense et nous vivons dans un «bain» d’énergie. Il y a interaction permanente entre ces différentes qualités de vibrations. Dans l’univers et sur cette planète, rien n’est «neutre», tout agit sur tout: l’individualisme énergétique n’existe pas, et c’est la raison pour laquelle toute action de notre part, quelle que soit sa forme, agit et parfois modifie ce qui nous entoure. Notre parcours de vie se faisant laisse des traces visibles et invisibles qui affectent notre mental, notre émotionnel et notre physique sans que nous le sentions forcément.

Avec le temps des traumatismes apparaissent par accumulation et à saturation.

Si l'on se réfère au rôle tenu par les thérapeutes, en Égypte, à l'époque d'Akhenaton par exemple, il était bien plus étendu que l'est généralement le rôle d'un soignant contemporain.
À cette époque, les thérapeutes, qui tenaient leur savoir de civilisations bien plus anciennes encore, considéraient l'être humain dans sa globalité, c’est-à-dire en tenant compte de ses différents plans de conscience :

-Physique

-Subtil (énergétique)

-Psychologique

-Neurologique

-Spirituel
Ces cinq plans sont indissociables et interagissent dans la réalité de l'être humain.

      Nous commençons seulement dans notre culture occidentale à considérer le rôle déterminant des chocs émotionnels dans le développement des maladies physique et psychologiques.

     

Mais il est connu depuis des millénaires que derrière des traumas, derrière la maladie, il se cache généralement un stress émotionnel mal géré. Faire fi de telles considérations, c'est admettre la méconnaissance de la puissance énergétique de la pensée et de l’acte.

En fait le rôle d'un thérapeute, qui inclut celui du praticien: magnétiseur ou énergéticien, comprends également les volets : psychologique et spirituel de celui qui vient le consulter, en mentionnant "spirituel", il n’est fait (comme précité plus haut) allusion à aucune religion en particulier.

Pourquoi envisager d'examiner le volet psychologique d'une personne venue consulter, dans le cas d'un trauma ou d'une maladie ?

Tout simplement parce que les contradictions internes que l'on a pu développer sont à l'origine de dysfonctionnements plus ou moins importants dans les corps subtils, puis dans le corps physique.
On a déjà dit que TOUT est énergie, et que la matière n'est qu'une sorte d'ultime concentration de l'énergie. On peut d'ailleurs remarquer que toute matière ne possède pas la même dureté, la même masse, donc la même "concentration" d'énergie...
Or l'énergie se transmet et se mesure en "vibrations" les sons, la lumière se transmettent par des vibrations qui leur sont propres . . .

Le Taux Vibratoire (T.V) est la mesure de la qualité de cette énergie structurelle. 

Cette mesure peut s'appliquer absolument à TOUT : objets physiques inanimés, êtres vivants (plantes, animaux, êtres humains), mais aussi aux "choses" non matérialisées qui sont constitués d'énergie (par exemple les "corps énergétiques").
Une pensée non matérialisée (abstraite) n'a pas de Taux Vibratoire décelable, mais une "Forme pensée" réalisée énergétiquement peut être mesurée...

Chaque "chose", chaque espèce vivante, présente une fréquence vibratoire de base propre à son espèce :

Les minéraux ont un T.V. harmonisé avec celui du sol sur lequel ils se trouvent.

Les bovins "vibrent" aux alentours de 4000 Unités Bovis

Les êtres humains sont en général entre 6000 et 9000 U.B.

Les carnivores (non "urbanisés") aux alentours de 12 à 16.000

Les chevaux de 18 à 27.000

Les oiseaux au-dessus de 27.000

Les plantes présentent un cas particulier, car les T.V. sont différents suivant les espèces, et pour les arbres, surtout les "espèces nobles" (les grands arbres), les T.V. évoluent au fur et à mesure de leur évolution.
De grands et vieux arbres (chênes, cèdres, oliviers, vieux de plusieurs siècles) peuvent avoir des taux vibratoires dépassant les 100.000 U.B. Notre planète présente, selon l'endroit où les mesures sont prises, de très grandes variations de taux vibratoires allant de Taux négatifs très bas à des Taux extrêmement élevés. Il faut savoir que l'absolue totalité de la Terre est parcourue par des réseaux de "canaux" énergétiques, allant de la "résille" de base (3 à 4 centimètres de largeur au centre, régulièrement espacés de 8 à 12 centimètres, présentant des polarités régulièrement inversées) résille croisée qui couvre la totalité de la surface et présente (sauf cas particuliers) un Taux Vibratoire constant et régulier allant de 6000 à 9000 Unité Bovis (en général), jusqu'aux grands réseaux Cosmiques ou "Réseaux Sacrés" dont certains dépassent les 5 ou 600.000 U.B., en passant par toute la gamme des réseaux Hartmann, Curry et autres ...
Il est possible de mesurer les taux vibratoires des divers "plans" de l'être humain.

Les taux vibratoires de chacun des "corps énergétiques" doivent toujours aller en augmentant.
-corps "éthérique" sera un peu plus élevé que celui du corps physique,
-corps "Astral" plus haut que celui du corps éthérique
-corps "Mental" plus haut que celui du corps Astral
-corps "Causal" nettement plus haut.

Si cela n'est pas le cas, dès que l'un des corps énergétique présente un T.V. plus bas que celui du corps physique, il y a un problème (maladie, entités...)


.8.

LE MAGNETISME

Le magnétisme est une énergie vitale qui est dans chaque être humain

Le magnétisme transmet l'énergie, rétablit l'harmonie, l'équilibre du corps, de l'âme et de l'esprit.

C'est une transmission d'énergie d'un individu à un autre,

LE MAGNETISEUR/L’ENERGETICIEN

QU’ESTCE QU’UN THERAPEUTHE (MAGNETISEUR OU ENERGETICIEN) 

Un «  magnétiseur » à une part de mystère et de fascination. On les regroupe souvent sous le terme de « guérisseurs ». C'est une personne humble, généreuse, réconfortante. Son but est noble, celui d'apporter une aide, une amélioration avec compassion et amour de son prochain, il se sert de son canal énergétique pour un transfert sur le patient. "Le guérisseur"  en agissant directement sur la douleur ou la blessure pose ses mains sur le malade afin de l'aider dans l’approche de sa guérison ou en accompagnement de sa thérapie médicale. Chaque guérisseur a sa propre façon de procéder (impositions, prières...). L'énergie qui passe entre les mains du thérapeute vient de ce qui est invisible à nos yeux, c'est la force de l'univers, du cosmos, certains l'appellent Dieu, le Divin, le Prâna, l'Energie Universelle...  Les térapeuthes font "canal" avec cette énergie, ils l'appellent et la laisse pénétrer en eux pour ensuite la rediriger avec amour vers la personne à soulager. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un magnétiseur ne possède aucun pouvoir miraculeux. Tout naturellement, il transfère sur un autre individu de l’énergie par imposition des mains, il utilise ses mains et effectue des gestes appelés « passes ». Par les différentes passes, on recharge ou on décharge l’individu. Soit on importe de l'énergie, soit on enlève des surplus d'énergie de façon à ce que le corps soit dans un certain équilibre. Ce fluide magnétique fait alors remonter les vibrations déficientes de la personne, calme ou stimule, rétablit l'harmonie entre le corps et sa spiritualité.

Le patient reçoit un rééquilibrage et une harmonisation des énergies qui avaient préalablement été perturbées. Dans une vision énergétique, le concept de circulation des énergies à l’intérieur de chaque organisme est fondamental. En effet, lorsqu’un désordre énergétique se manifeste et reste en place longtemps, des perturbations physiques et émotionnelles vont automatiquement suivre.

Pour vivre en bonne santé, l’énergie doit donc être suffisante et circuler de façon fluide.

Un magnétiseur est un praticien à part entière, mais il ne doit pas être confondu avec un médecin! Il ne doit jamais se conduire en pseudo médecin. Le « vrai » magnétiseur sait parfaitement que sa profession a pour vocation de compléter les thérapies reconnues et appliquées par la médecine officielle conventionnelle. En aucun cas, il ne doit se substituer à elle. Le magnétisme est une technique complémentaire qui présente l’avantage d’être compatible avec un traitement médical. Un guérisseur magnétiseur ne pose pas de diagnostic.

Un magnétiseur ne doit jamais promettre la guérison ! Tout ce qu’il est à même de faire est de passer de l’énergie pour que l’organisme du patient retrouve la force de guérir. Il n’a aucun don particulier, il est juste un canal.

L'énergéticien va utiliser des connaissances, des protocoles, des savoirs… qui lui ont été transmis de diverses manières, et qu'il va consciemment mettre en pratique. Mais dans les deux cas, si l'énergie est transmise avec le cœur, que ce soit consciemment ou non, le résultat sera pareillement bénéfique

.9.

LES MEMOIRES ANCESTRALES

 Nous naissons tous égaux, pas certain. Il faut considérer qu’à l’instant même de notre conception, nous héritons de la mémoire de nos familles avec un recul sur 5 générations, tout ce que nos lignées maternelles et paternelles ont vécu est inscrit et mémorisé dans nos cellules. Mémoires génétiques sur lesquelles viennent se greffer les émotions de notre mère que nous avons perçu et ressenti et ce pendant 9 mois.

Nous n’aborderons que les mémoires principales.

1-Mémoire cellulaire de nos ascendants

2-Mémoire cellulaire de nos parents

3-Mémoire cellulaire de notre insconscient

4-Mémoire collective

 

1-Mémoire cellulaire de nos ascendants

C'est l'ensemble des mémoires cachées de tout ce qu'ont pu vivre nos ascendants, leurs joies, leurs peines, leurs traumatismes, leurs secrets... Cela « nous arrive » simplement parce les problèmes dans la lignée n’ont pas été résolus.

Toutes les informations sur le ressenti émotionnel de la mère est essentiel et va inscrire une mémoire dans notre corps. Et ces « schémas mémoriels » peuvent se rejouer tout au long de notre vie c’est :

L’inconscient familial.

Le plus souvent, ces mémoires sont inconscientes. En fait, elles sont tellement ancrées dans ce que nous définissons être « nous » que nous sommes simplement convaincus que tout cela est la simple réalité ou fatalité. Pourtant, bien ancrées dans nos cellules, ces mémoires sont responsables de biens des maux. Cette mémoire existant au niveau cellulaire peut ressurgir à tout moment et dans tous les domaines.

Lorsque nous vivons une émotion dans le présent, il y a toujours une résonance avec une émotion passée. L’expérience peut être totalement différente, mais l’émotion ressentie sera la même. Il y a toujours une trace, un souvenir qui permet de reconnaître l’émotion. Le mental agit toujours de cette façon, il va enclencher un processus de reconnaissance à travers la mémoire et la comparaison. Notre corps va retrouver dans sa base de données l’expérience similaire (ou non) et l’émotion y étant liée pour la réactiver.

En réalité, par pur instinct de survie et pour se protéger de la souffrance, le mental en faisant appel à la mémoire et en comparant l’événement présent à un événement du passé, va automatiquement, s’il croit qu’il y a danger, se mettre à se protéger en se souvenant d’une souffrance passée nous ayant appartenue ou ayant appartenue à l’un de nos ascendants.

Nous sommes dépositaires de cet héritage, que nous le voulions ou pas.

Nos cellules sont donc les archives de nos mémoires ancestrales, elles regorgent d’informations qui nous somatise dans notre évolution, et à ce titre, elles activent en nous des attitudes ou des histoires qui ne nous appartiennent pas forcément, mais qui insidieusement nous amènent à fonctionner parfois selon des schémas aberrants ou erronés.
On impute souvent à l’hérédité les répétitions de pathologies, de comportements ou de situations multi- générationnelles, en fait nous ne sommes qu'une continuité physique et psychique des générations qui nous ont précédé, dont nous avons hérité, il faut le souligner qu'on le veuille ou non.

Lors de notre CONCEPTION, nous portons un sac à dos déjà conséquent avec lequel nous allons devoir évoluer. Ce qui peut nous faire dire que souvent nous reproduisons les schémas de vie de nos parents… Nous abordons notre chemin de vie lourdement chargé d’informations qui appartiennent à ce passé qui ne doit plus faire partie de notre présent.

Par un travail approprié, il nous est possible de nous dégager de ce qui ne doit plus nous appartenir, et dont nous refusons de subir les conséquences.

2-Mémoire cellulaire de nos parents

Tout ce qui se passe dans le ventre maternel est essentiel et va inscrire une mémoire dans notre corps, ces « schémas mémoriels » peuvent se rejouer tout au long de notre vie.

C’est ce qu’on appelle la mémoire personnelle.

Tout ce que la mère va vivre va s’imprégner dans le fœtus, aussi bien les sensations agréables que désagréable, les problèmes à gérer, l’état de détente ou celui de l’angoisse et du stress.

Le fœtus est une sorte d’éponge émotionnelle, toutes antennes dehors, qui capte et ressent, qui ne raisonne pas.

Il va tout imprégner dans sa « peau de fœtus » sous forme de sensations, il va éprouver sans la notion de compréhension et donc absorber comme une éponge. Et ces sensations-là, ces impressions, vont l’influencer après la naissance. Et si ce qu’il a ressenti de façon très forte à l’état de fœtus, il le revit ensuite dans sa famille en tant que bébé et ensuite en tant qu’enfant, cela va renforcer le schéma naissant. Si la maman est consciente de cette interaction profonde, elle va pouvoir mieux accompagner son futur enfant.

3-Mémoire cellulaire de notre inconscient

Il est LUI AUSSI en interaction directe avec toutes les mémoires précédemment décrites, étant reliées dans l’unité.
On pourrait comparer notre inconscient à la mémoire d'un ordinateur.
En effet notre cerveau a cette capacité extraordinaire de tout enregistrer, le bien vécu comme le mal vécu, mais il ne se limite pas qu'à cela, il enregistre aussi tous les paramètres du moment (odeurs, bruits, ressentis, images, notre environnement...), et ce pour le stocker au plus profond de nous-mêmes.
Imaginez la multitude d'informations engrangées depuis le moment de votre conception.

Notre mental n'a malheureusement accès qu'à une petite partie de ces données qu'il n'a pas jugé utile de stocker, mais nos cellules, elles, savent.

Nous y installons:

-Des programmes acquis ou qui nous ont été transmis

Et ce depuis notre naissance, au travers de l'éducation distillée par nos parents, par l’environnement que nous avons côtoyé depuis notre naissance, et bien sûr par l'éducation scolaire, civique ou religieuse qui nous a été dispensée.

-Des programmes que nous avons créés consciemment ou non

Et ce depuis le moment où nous avons été en capacité de percevoir et de ressentir, à commencer pendant notre gestation dans le ventre de notre mère

-Des programmes initiaux

Créés suite à une agression, une insécurité, une douleur qui lorsqu'elle est vécue pour la première fois nous oblige à la régler, la surmonter avec les seuls moyens qui sont les nôtres à ce moment-là. Pour certaines personnes ces programmes se mettront en route dès qu'elles seront amenées à vivre une situation similaire à la première. Ces programmes peuvent se rejouer tout au long de leur vie, sans qu'ils en aient forcément conscience.

On peut parler alors de schémas aberrants répétitifs ou obsolètes, c'est comme si vous utilisiez sur votre ordinateur actuel, des programmes des années 90 non remis à jour, et donc difficilement compatibles!

-Des programmes créés par mimétisme

En rapport à des personnes avec qui nous avions des affinités particulières, et qui nous ont poussées à les imiter, c'est aussi bien valable pour une passion, un métier, mais aussi pour des façons d'agir ou de réagir. C'est ce qui nous amène, sans forcément s'en rendre compte à les imiter, à commencer par nos parents qui sont nos premiers référents. Ce que j'appellerais communément des virus C'est peut-être un peu fort comme comparaison, mais pour résumer, un virus en informatique, c'est ce qui amène un programme sain à être corrompu et à se dérouler de façon incohérente, puis de détruire la structure même de l'ordinateur dans lequel il s'est pernicieusement insinué.

Il n’est pas toujours simple de prendre conscience des mémoires que notre corps porte en lui, nous sommes souvent coincés dans nos schémas mentaux et nous avons de la difficulté à en sortir pour prendre le recul nécessaire de l’observateur. L’aide d’un accompagnant est souvent nécessaire, et un travail autonome sera entrepris, avec des outils de fonctionnement que nous aura donné le thérapeute afin de déprogramme notre inconscient pour mieux le reprogrammer

Il est judicieux que le thérapeute soit dans cette prise de conscience afin de prime abord de desceller des liens qui ne nous concerne pas et ne nous appartienne pas, il devra en conscience faire un nettoyage et déprogrammation de nos cellules qui ont héritées de ces informations multiples.

Les moyens et pratiques seront propres à chacun mais avant tout, utilisée à bon escient et toujours dans le respect des défunts, pour la déprogrammation des mémoires ancestrales.

4-Mémoire collective

 Nous sommes tous en lien les uns avec les autres,  nous formons tous un égrégore à l'échelle de notre planète.
Nous captons, nous puisons continuellement des informations dans cet inconscient collectif, dont nous sommes tous dépositaires. C'est comme une grande bibliothèque où seraient disponibles toutes les données de ce qui a pu se vivre sur notre planète depuis sa création, et de l'évolution de l'être humain au fil des ères ou des siècles.
Le résultat de ce que nous sommes aujourd'hui résulte de ce qui a été vécu par les générations qui nous ont précédés, de la somme des apprentissages, des épreuves, des peurs, et des évolutions du genre humain.
Nos états d'âme, nos peurs du moment, notre insécurité, notre agressivité influe même à petite dose sur nos proches.
Tout échange, que ce soit par la parole, la pensée est une énergie générée par une impulsion électrique au niveau du cerveau. Nous sommes tous reliés par ces échanges énergétiques, rien n'est anodin dans ce que nous pensons et nous faisons.

Nous sommes en interaction permanente les uns avec les autres.

 

.10.

QUAND UNE PERSONNE CONSULTE UN THERAPEUTHE

1er étape

Recherche du thérapeute auprès du patient 

-Etat de santé actuel

-Taux de Vitalité du corps physique en général

-Etat de la circulation des énergies

-Taux Vibratoires de chaque "plan" (physique, éthérique, Astral, mental, causal)

-Contrôle du Taux de Pollution de chacun de ces "plans" (de 0 à 100%)

-Etat et situation des 7 principaux chakras

-Etat général de l'Aura (centrage, ancrage, déformations, déchirures, fuites d'énergie, etc...)

Tous les renseignements possibles sur les diverses "mémoires", blocages, verrous et conflits existant...

Après le diagnostic que le thérapeute fera à savoir :

-Taux Vibratoires (physique) entre 6 et 9000 U.Bovis, rarement plus.

-quelques trous dans les enveloppes énergétiques

-une pollution allant de 20% dans certains "corps énergétiques" à 70 ou 80% dans d'autres.

Par contre, quand la personne présente un problème de santé important, ou un schéma de vie particulièrement difficile, des échecs à répétition et un mental dépressif, la situation est presque toujours la suivante :

-Présence d'entités (diverses)

-Corps énergétiques décentrés, déformés,

-Ancrage inexistant,

-Chakras bloqués,

-Circulation des énergies bloquée,

-Les "enveloppes" sont de véritables passoires,

-Pollution est entre 80 et 100%....

-"mémoires", blocages, verrous et conflits existant...

Cherchez l'erreur !
Les douleurs chroniques, parfois violentes et quelle que soit la partie du corps atteinte (souvent "vagabondes"), douleurs dont personne ne trouve l'origine, et qui ne répondent à aucun traitement, sont presque toujours l'indication de la présence d'entités, et correspondent très souvent à des trous, des "déchirures" dans les enveloppes énergétiques (Astral, mental), ou à des "meurtrissures" du corps éthérique, et précisément à l'emplacement qui correspond à la localisation de la douleur.
Ces trous et déchirures peuvent être provoqués par une multitude de causes : champs électromagnétiques, agressions par des entités diverses, accidents, opérations...
Les opérations chirurgicales provoquent souvent des perturbations considérables. De même que les césariennes. Le chirurgien referme la plaie physique, mais laisse ouverte la blessure énergétique, avec toutes les conséquences que cela apporte.

Voici un "plan d'action", (destiné surtout aux thérapeutes ayant déjà de solides notions sur les besoins d’outils thérapeutiques), car si certaines choses peuvent être faites par "tout le monde" (enfin, presque..!), il faut bien comprendre que quand une personne à derrière elle

-Une partie de vie "chargée" de nocivités

-Des corps énergétiques en "déconfiture"

-La pression d‘une présence permanente, et parfois depuis toujours, d'entités

-Des chakras presque ou complètement fermés

-Une circulation énergétique presque ou totalement bloquée

-Des mémoires "ancestrales" ou schémas de famille contraignants.

Il est totalement illusoire de croire que cette personne puisse apprendre à se traiter elle-même, ou que l'un de ses proches (lui aussi dans le shéma héréditaire ou dans l’empathie, puisse le faire et apporter son aide...
Une intervention par un thérapeute compétent sera alors absolument indispensable. Cette intervention pourra au pire des cas se faire en plusieurs étapes, et se suivra  par une période de convalescence ou le thérapeute aura en charge un suivi important jusqu’à la stabilisation des corps énergétiques, et parallèlement un soutien psychologique qui a été en état de choc. Pendant cette période de "nettoyage" et réparations énergétiques, diverses méthodes et thérapies "d'appoint" sont souhaitables et doivent être adaptées à la personne : phytothérapie, couleurs, cristaux et pierres, élixirs énergétiques (fleurs de Bach)... si le patient n’a pas d’intolérance et toujours en accord avec celui-ci.

Parallèlement un programme alimentaire et hygiène de vie sera conseillée ou fera l’objet d’une consultation auprès d’un diététicien


2ème étape :

Le thérapeute devra tenir compte des différents paramètres qu’il aura mis en évidence et ce avec le patient, son intervention ne pourra être décidé qu’en ayant pris toutes les mesures nécessaires à l’application de sa thérapie.
Dans le cas où le patient montrera des soucis (entités…) le thérapeute l’adressera à une personne compétente et formée à ce type d’intervention, si lui-même n’a pas bénéficié en autre de la formation pour des interventions de prières de délivrances.

Et dans ce cas présent, seul des interventions seront en mesure d’être appliquées qui lui permettront de :
-Centrer et équilibrer les corps énergétiques autour du corps physique

-Rectifier et éliminer les décalages et déformations

-Renforcer l'ancrage énergétique psychique-mental

-Réparer et renforcer les "enveloppes énergétiques

-Restructurer et activer les différents corps énergétique

-Harmoniser et équilibrer les chakras, (on "n'ouvre" jamais un chakra, on harmonise)

-Eliminer tous les blocages et verrous physiques, énergétiques et psychiques, afin d'optimiser la circulation des énergies dans les méridiens, les canaux, les chakras et dans toutes les parties des corps énergétiques et physique. PAGE 13

-Suppression des mémoires erronées, (mémoires de famille, de schémas familiaux, mémoires de vies antérieures…

-Supprimer les trous, déchirures, fuites d'énergie, déformations dans chacun des corps énergétiques.

 Cette "remise en état" est absolument indispensable.

Si elle est faite correctement, les Taux Vibratoires des différents plans de la personne vont remonter, permettant une amélioration de VIE.

Un thérapeute mettra en évidence que tous travaux énergétique doivent être obligatoirement clôturé par un ancrage à la TERRE. Pour l'être humain, la TERRE reste la base incontournable de tout équilibre.

 L'ancrage à la Terre est primordial pour un développement harmonieux et équilibré de sa conscience.

Il doit être impérativement mis en place et suivi par le thérapeute en conclusion d’un travail énergétique, une prise de conscience du patient.

Une prise de conscience du patient est nécessaire et indispensable pour le bon développement du nettoyage énergétique et sa remise en fonction,

 

 

Le mot PATIENT inclus LA PATIENCE tant dans la démarche que la mise en place du travail énergétique fait par le praticien.

 

DEONTOLOGIE DU THERAPEUTHE

-Il ne formule pas de diagnostics médicaux, il ne fait pas suspendre un traitement médical en cours et ne s’oppose pas à une intervention médicale prévue ou à prévoir.

-Il ne suggère pas au patient d’interrompre un suivi médical en cours, les examens ou les investigations nécessaires à déterminer ou préciser là/où les causes d’une maladie.

-Il ne s’autorise pas à prescrire l’ingestion de quelque produit que ce soit.

-Il ne divulgue pas les résultats de son intervention à quiconque sans l’accord au préalable du patient concerné.

-Il est tenu au respect du secret professionnel et observe la plus grande discrétion en toutes circonstances.

-Il se fait un devoir d’apaiser et de soulager ou d’atténuer, dans la limite de ses moyens.

-Il prête si besoin est son assistance et sa compétence et ce bénévolement si il le juge nécessaire en raison d’une précarité et si la demande est justifiée.

-Il ne reçoit pas en consultation et ne traitera pas les mineurs ou les déficients mentaux hors de la présence de leurs parents ou de leur tuteur légal.

-Il reste sobre, honnête et de bonne foi dans la relation avec le patient, il évite les allégations mensongères, les paroles maladroites ou nocives. Ne distille pas des illusions trompeuses, et s’interdit de faire appel à des superstitions et ne se livre pas à la prévarication (dixit Wikipédia: transgression de la loi divine, d'un devoir religieux, d'une obligation morale).

-Il ne surestime pas ses compétences, ni ses possibilités.

-Il refuse catégoriquement d’assimiler sa fonction à une quelconque science occulte et à confondre son travail de thérapeute avec des arts divinatoires.

 

L'équipe cristallys vous remercie d'avoir apporté une attention à ce memento et vous souhaite de trouver en ces lignes des réponses à vos questions.

L'équipe cristallys